54ème édition du Festival International de Carthage : Conférence de presse du spectacle de clôture « 24 Parfums »

Production « exclusive » du festival et création orchestrale de Mohamed Ali Kammoun Mercredi 15 août Théâtre romain de Carthage (Media Center) « C’est un travail de recherche dans le patrimoine musical tunisien sous le thème de la femme , « 24 Parfums » est comme vingt-quatre stations de l’âme de la Tunisie présentant en six tableaux notre identité artistique en aval et en amant », a confié le compositeur et artiste Mohamed Ali Kammoun lors d’une conférence de presse organisée mercredi 15 août 2018 au média center du Théâtre romain de Carthage consacrée au spectacle de clôture « 24 Parfums », une production exclusive du Festival International de Carthage programmé vendredi 17 août à 22h00 au Théâtre romain de Carthage.

En effet, le choix porté sur cette création orchestrale s’explique par sa valeur culturelle inestimable et par sa symbolique reflétant l’image d’une Tunisie multiculturelle. Mohamed Ali Kammoun a souligné que « 24 parfums » est un projet humain avant qu’il soit artistique, il se plonge dans les profondeurs de la musique traditionnelle sous le thème de la femme dans le quel le spectateur va redécouvrir le malouf andalous tunisien, le chant soufi et la « Hadhra » au féminin. « C’est la valeur ajoutée du spectacle dans le quel on invite le public à savourer les rythmes revisités dont les paroles de chansons sont en dialectes tunisiens» a t- il précisé.

Pour sa part le chef de l’Orchestre du Théâtre de l’Opéra de Tunis Mohamed Bouslema a fait savoir que la conception de « 24 parfums » repose sur des chansons puisant dans le patrimoine musical tunisien avec une animation visuelle, de la chorégraphie, de la narration et de la poésie produite par soixante artistes sur scène. En ce qui concerne le chant, Mohamed Ali Kammoun fera appel à de jeunes talents, entre autres Aya Daghnous, Sofien Zaidi et Islem Jaimai ainsi que des artistes connus dans leurs régions en l’occurrence Hassen Saada et Monji Msawra. En prenant part à cette conférence, le violoniste Zied Zairi a affirmé que « 24 Parfums » est un projet culturel « ambassadeur » de la Tunisie contribuant à promouvoir le pays à l’extérieur. Accompagné par l’Orchestre de théâtre de l’Opéra de Tunis sous la houlette du maestro Mohamed Bouslema le compositeur tunisien Mohamed Ali Kammoun présentera en exclusivité la soirée de clôture de cette 54ème édition du Festival International de Carthage sous les couleurs de la Tunisie d’hier et du présent.

Vous pourriez aussi aimer A propos l'auteur