Foire internationale du livre de Tunis 2019.. Edition prometteuse

Evènement-phare de la scène culturelle, La 35e édition de la Foire internationale du livre de Tunis sera demain inaugurée officiellement par le Chef du Gouvernement Youssef Chahed et le ministre des Affaires culturelles Mohamed Zinelabidine. Professionnels et lecteurs sont conviés à partir de demain et jusqu’au 14 de ce mois à vivre aux rythmes d’une édition qui s’annonce prometteuse

Ainsi, outre la visite des stands et les allocutions officielles, la cérémonie d’ouverture sera marquée par la remise des prix aux heureux lauréats de différentes compétitions de la foire lancées afin d’encourager l’éditeur et l’auteur tunisiens.

Pour l’édition 2019, le comité de sélection que préside l’universitaire Hichem Rifi a retenu onze ouvrages. Ils concourent pour les quatre grands prix, à savoir le Prix Béchir Khraief pour le roman, le Prix Ali Douagi pour la nouvelle, le Prix SadokMazigh de traductions vers l’arabe et le prix Tahar Haddad des études en littérature et sciences humaines. Quant au prix Fatma Haddad des études philosophiques, il ne sera pas cette année attribué et ce « faute de niveau requis de certains ouvrages et pour non appartenance au champ philosophique pour d’autres » a précisé l’universitaire.

Des hommages à des plumes chevronnées qui se sont distinguées et qui ont remporté des consécrations internationales sont au programme de la journée d’ouverture qui verra également le démarrage d’une série d’activités culturelles célébrant le livre, l’écriture et la lecture.

Le programme diversifié, la 35e édition se démarque par la participation de 319 participants dont 116 tunisiens, 121 étrangers venant de 24 pays différents et 12 associations, organisations et institutions. Edition dont les chiffres traduisent une nette évolution par rapport à l’année précédente qui a accueilli 259 exposants.

« Libertés individuelles et égalité » tel est le thème fédérateur de l’édition. Plusieurs rencontres-débats sont au programme. Des rencontres qui mettront en lumière différents aspects de la question, accompagnant ainsi la dynamique d’édification que vit la Tunisie. Parmi les thèmes discutés tout au long de la foire, nous citons : « Le corps dans l’art », « L’individu et la citoyenneté », « Enjeux contemporains du féminisme », « Les jeunes et les libertés individuelles ».

D’autres rencontres portant sur des sujets liés à l’édition et à la traduction rythment le programme culturel.

Un programme spécial destiné aux enfants et aux jeunes a été bien tracé. Objectif : renforcer l’esprit critique et explorateur chez l’enfant et l’adolescent et ce par le biais de plusieurs activités, des compétitions et des débats organisés tout au long de la manifestation.

Au total : 260 activités et 125 intervenants avec la Pologne comme pays invité d’honneur de ce programme et le gouvernorat de Bizerte comme région invitée.

Il est à noter que parallèlement aux activités principales qui auront lieu comme toujours au palais des expositions au Kram, l’avenue Habib Bourguiba abritera une tente d’animation qui vise à encourager les Tunisiens à lire.

Vous pourriez aussi aimer A propos l'auteur