Communiqué de presse Lancement du Projet de Coopération Sud-Sud « SENTOO »

Lors d’une conférence de presse organisée en marge du festival FESPACO à Burkina-Faso, Mme Chiraz Latiri la Directrice Générale du Centre National du Cinéma et de l’Image a donné le coup d’envoi au Projet de Coopération Sud-Sud « SENTOO ».
SENTOO est un programme de soutien au développement de projets cinématographiques, visant à :
– Offrir un accompagnement artistique à des cinéastes africains porteurs d’un projet à fort potentiel, à l’étape de l’écriture, de l’idée au premier traitement ; poursuivre l’accompagnement des auteurs et des producteurs sélectionnés aux phases suivantes de développement ;
– Favoriser les coopérations sud-sud, en particulier les coproductions entre pays d’Afrique Subsaharienne et du Maghreb, en nombre et en qualité.
Ce projet de Coopération Sud-Sud structurant et fédérateur a été initié par le CNCI de Tunisie en partenariat avec ses homologues(Centres du cinéma et institutions équivalentes en matière de compétences et de missions)de 5 autres pays du Maghreb, d’Afrique centrale et de l’ouest : le Maroc (CCM), le Sénégal(FOPICA), le Mali (CNCM), le Burkina Faso (Direction Générale du Cinéma et de l’Audiovisuel au Ministère de la Culture) et le Niger (CNCN) et soutenu par les projets existants sur le continent africain Sud-Ecriture et Ouaga Film Lab.
Les bénéficiaires de ce projet seront 6 auteurs africains, originaires du Maghreb, d’Afrique du centre et de l’ouest porteurs d’un projet de long-métrage fiction ou documentaire, en phase d’écriture avec le vœu qu’à l’avenir, ce programme bénéficie aux cinéastes de tous les pays de cette vaste région ; mais dans un premier temps, ne pourront y candidater que des porteurs de projets originaires des 6 pays qui contribueront à son financement à travers leur centre du cinéma ou une institution nationale aux compétences équivalentes en matière de soutien à la création cinématographique : la Tunisie, le Maroc, le Sénégal, le Mali, le Burkina Faso et le Niger.
Accompagnant ces auteurs il y aura 12 producteurs africains : les producteurs Sud déjà engagés sur les projets retenus;des producteurs Sud qui auront manifesté leur intérêt pour un ou plusieurs projets en fournissant une lettre motivée et un budget de développement (leur sélection obéira à notre souci d’assurer une présence équilibrée entre les professionnels du Maghreb et d’Afrique Subsaharienne).
Le programme de « SENTOO » est rythmé selon trois phases majeures :
– L’organisation de deux résidences d’écriture.
– L’organisation d’un atelier de production et de coproduction destiné à mettre en contact(match-making) les porteurs des projets sélectionnés avec d’autres producteurs africains ; coaching de ces producteurs, destiné à leur donner les outils nécessaires pour conserver la production déléguée des projets qu’ils souhaitent accompagner ; avec l’espoir que cette troisième étape se prolonge par un événement de mise en réseau (networking) des binômes auteur/producteur délégué avec des décideurs internationaux dans le cadre d’une manifestation cinématographique majeure du continent.
– L’attribution de bourses d’aide au développement en numéraire, d’un montant minimum de 5.000 euros.
La mise en œuvre de ce programme qui s’étalera de Février à Décembre 2019 sera effectuée selon le calendrier suivant :
-Une première résidence d’écriture organisée au Sénégal, d’une durée d’une semaine du 24 au 30 Juin 2019 à Dakar ou St Louis, encadrée par 3 auteurs-scénaristes et 2 consultants : un collaborateur de création expérimenté et un écrivain ou un artiste d’une autre discipline.
– Une seconde résidence d’écriture organisée en Tunisie, d’une durée de 2 semaines du 7 au 20 Octobre 2019 à dar Sébastien Hammamet, encadrée par les 3 encadrants auteurs-scénaristes.
– Une troisième résidence d’écriture organisée au Maroc durant le mois de décembre couplée à un atelier de production/coproduction, d’une durée d’une semaine, encadrée par 7 encadrants (4 en scénario pour des rencontres individuelles et/ou collectives, 3 en production pour des séances de coaching),auxquels seront conviés 12 producteurs Sud en plus des 6 auteurs bénéficiaires du programme.
Le comité de pilotage est formé par:
· Mme Chiraz Latiri : Directrice générale du Centre National du Cinéma et de L’Image de Tunisie (Présidente)
· M. Sarim FassiFihri : Directeur du centre cinématographique du Maroc
· M. Hugues Diaz : Directeur de la Cinématographie du Sénégal (Membre)
· M.Sankar Armel Hien : Directeur général du Cinéma et de l’Audiovisuel du Burkina Faso (Membre)
· M. Sani El Hadj Magori : Directeur général du Centre National du Cinéma du Niger (Membre)
· M. Modibo Souaré : Directeur général du Centre National du Cinéma du Mali (Membre)
Le comité exécutif est formé par :
· M. Hicham Falah : Responsable artistique du projet SENTOO
· Mme Emira Ben Saad : Coordinatrice générale du projet SENTOO
· Mme Karima Amirat : Responsable de communication
· M. IkbalZalila : Consultant
· M. FaissolGnonlonfin : Consultant
· Mme Dora Bouchoucha : Membre associée (Sud-Ecriture)
· Mme Lina Chaabane : Membre associée (Sud-Ecriture)
· M. Alex Moussa Sawadogo : Membre associé (Ouaga FilmLab)
· M. Ousmane Boundaone : Membre associé (Ouaga FilmLab)
· Mme Jihan El Tahri : Membre associée (Dox Box)
Ces comités ont pour missions d’élaborer le cahier des charges des différentes activités et veiller à son respect, d’assurer le suivi des appels à candidatures, choisir le comité de lecture et les encadrants, garantir la cohérence pédagogique et artistique de l’ensemble du programme.
Le programme disposera aussi d’une équipe de trois coordinateurs locaux basés dans chaque pays qui hébergera une résidence (Sénégal, Tunisie, Maroc), en plus de consultants artistiques.
L’appel à projet est disponible sur toutes les pages Facebook des partenaires et sur la page officielle du programme : https://www.facebook.com/sentoosud/.
L’annonce des résultats sera lors d’une conférence de presse au festival de cannes en Mai 2019.
Les informations sur le programme sont disponibles sur le site web : www.sentoo-sud.tn

Vous pourriez aussi aimer A propos l'auteur